L'IoT, aujourd'hui et demain

Mis à jour : 28 août 2019

Le rapide déploiement des objets connectés annonce de profondes révolutions au cœur des entreprises : accélération de la productivité, nouveaux modèles économiques et nouvelles perspectives pour les entreprises les plus audacieuses. L’arrivée de la 5G va déployer le champ des possibilités des IoT.


L’avenir s’annonce riche en opportunités.


Mais reprenons par la base.




Définition


Iot est l’acronyme de Internet of Things (Internet des Objets en français). Il désigne le fait de connecter des objets à internet afin de pouvoir communiquer avec eux et entre eux à distance.


7 à 8 milliards d’entre eux sont déjà en circulation. 20 à 50 milliards sont attendus d’ici 4 à 5 ans.

Une brève excursion historique


1999 : L’ingénieur britannique Kevin Ashton fut le premier à intégrer cette notion dans l’un de ses discours en 1999.

2003 : Il faut attendre 2003 pour voir le premier objet connecté commercialisé par la firme Violet. Il s’agit de la lampe DAL, équipée de LED qui s’allument en fonction des événements.

2008 : Les adresses IPSO (cad les adresses IP des objets connectés) sont créées. Les Iot commencent à interagir entre eux.


Une technologie (réellement) révolutionnaire


Sa révolution tient dans sa synergie avec les technologies de pointe en pleine explosion : l’intelligence artificielle, le big data et la réalité virtuelle. A court terme, cette association révolutionnera nos usages.


Ce à quoi nous assisterons dans les prochaines années ? Une communication pro active / intelligente avec les appareils connectés.



Aujourd’hui


La voiture autonome : Elle se déplace seule, sans l’intervention d’un conducteur. Une fois démocratisée, elle représentera un réel gain d’énergie pour les travailleurs nomades.


Les villes connectées, sur les bancs d’essai : Gestion des stationnements, optimisation des flux de circulation, de l’éclairage public, des consommations énergétiques… Les applications actuelles et à venir sont enthousiasmantes.


L’Industrie : Gestion automatisée d’alertes, optimisation de processus, amélioration des rendements et des approvisionnements sont autant de bénéfices apportés par les Iot.


La maison connectée : La technologie appelée domotique permet de gérer à distance de nombreuses fonctionnalités de la maison : Mise en marche du chauffage, ouverture et fermeture des volets, contrôle d’appareils électriques, de la lumière, etc.



Demain


Voyons grand.


Un espace de travail connecté :


Des bureaux avec des salles de réunion capables de prendre des réservations avec une commande vocale et d’optimiser leur taux de réservation.

Des salles de conférence équipées pour des meetings ou des événements en réalité virtuelle.

Des locaux, usines ou entrepôts où la qualité de l’air, la température et l’humidité sont automatiquement ajustées selon les contraintes environnementales

Des parkings intelligents qui indiqueront en avance à quelle place se garer.

Des chaises de bureaux qui signalent la sédentarité trop importante des salariés assis.



Inséparable : IoT et sécurité


Tout ce qui est connecté peut être piraté. Absolument tout.

La sécurité nécessite d’être au centre de l’architecture des objets connectés.


Ce qui doit être évité ? Qu’un autre que vous puisse prendre le contrôle de ces appareils, que ce soit le chauffage, la voiture autonome ou le pacemaker de votre oncle. La promesse des services apportés par les IoT ne doit pas être compromise par des actes de piratage.


Cette réalité a bien été entendue par le monde de la sécurité informatique : il évolue, s’adapte et propose des solutions toujours plus performantes.

© 2020 par L'Agence Telecom.

iconmonstr-linkedin-3-240.png